Le rachat par une coopérative viticole d’une société de négoce

Vincent Nobileau

Associé, 4 rue de Segonzac, CS 40254, 16104 Cognac Cedex

05 45 82 59 35

Email

 

 

« Bien se positionner, assurer sa pérennité en termes de développement de marque et de mise sur le marché pour augmenter sa croissance. C’est possible ! »

Un exemple concret 

 

Le contexte et le besoin du client

Une coopérative viticole de 600 personnes souhaite accélérer sa croissance et son développement. Les dirigeants envisagent de faire l’acquisition d’une maison de négoce de taille intermédiaire et ainsi être en mesure de pourvoir l’intégralité du process : de l’approvisionnement à la mise sur le marché. La compétence des équipes est axée actuellement sur la vinification, la distillation et le stockage.

Ce rachat constitue donc un tournant essentiel de la vie de la coopérative et elle souhaite que nous l’accompagnions dans cet objectif stratégique fort.

Notre action

En quelques semaines, l’équipe « Vin et Spiritueux » identifie  les acteurs du marché et analyse  des  besoins symétriques pour dégager  les forces des deux parties. Une société de négoce est pressentie, il s’agit d’une structure de 10 personnes qui commercialise des produits haut de gamme reconnus à l’international.
Notre proposition de mise en relation est concluante  !
Nos équipes s’impliquent à présent pour bâtir les objectifs stratégiques.

La clef de la réussite d’une acquisition dépend en grande partie de la rigueur de la préparation  de la transaction et de la communication entre les deux parties.

Nous nous positionnons comme un véritable « trait d’union » entre les deux structures. Nous les guidons sur les sujets techniques liés à la vente (protocole de vente, garantie de passif, audit , …) et sur les démarches obligatoires dans le cadre d’une cession. Nos experts portent une attention particulière à l’accompagnement humain tout en gardant une confidentialité stricte.
Nous procédons ensuite à un audit d’acquisition pour le compte de l’acheteur et étudions également les aspects de gestion patrimoniale pour le vendeur (optimisation fiscale, placement des sommes à faire fructifier, etc ).

Le résultat

Le dialogue entre la coopérative agricole et la maison de négoce tout comme le process d’accompagnement de PwC ont rassuré les deux parties et ont permis d’aboutir à la vente. Un réel esprit fédérateur s’est créé entre l’acheteur et le vendeur. Le plan stratégique commun à moyen terme a été accepté et est en cours d’exécution. La coopérative entre désormais sur de nouveaux marchés, multiplie ses débouchés à l’international et augmente sa notoriété avec un positionnement plus haut de gamme.

Suivez-nous !